⟵ Retour

Ouest France : François de Rugy sort du silence

L’ex numéro 2 du gouvernement soutient la candidate Valérie Oppelt (LREM) mais ne sera pas sur sa liste.

Extraits : 

Vous soutenez Valérie Oppelt, pourquoi ne figurez-vous pas sur sa liste ?

J’avais dit dans vos colonnes en mars 2018 que je ne serai pas candidat aux élections municipales ; je reste dans le droit fil de ce que j’ai dit. Bien sûr il y a des gens qui m’ont demandé d’y aller, y compris après ma démission, puisque j’étais libre de tout engagement. Je considère qu’une élection municipale est sérieuse, qu’elle demande un engagement de longue haleine. J’ai donc pris du recul, mais je m’engage aux côtés de Valérie Oppelt pour la soutenir.

On parle beaucoup d’attractivité : faut-il casser le modèle nantais qui a fait le pari du culturel depuis des années ?

Il ne faut pas se plaindre d’être une ville attractive. A une époque, on a connu le déclin à Nantes. Aujourd’hui, il faut s’interroger : comment relever le défi de tous les effets secondaires qui vont avec le développement ? L’insécurité grandit, il y a les problèmes liés aux transports, l’accès au logement, la propreté des rues qui se dégrade… Et la qualité de vie, c’est la marque de fabrique de Nantes. Le maire doit innover pour la préserver, on ne peut pas continuer comme avant.

Lire l'article complet sur Ouest France : https://www.ouest-france.fr/pays-de-la-loire/nantes-44000/municipales-nantes-francois-de-rugy-sort-du-silence-6735783


Interview décalée de Valérie Oppelt
Les 15 et 22 mars, vous choisirez ! Sincère et bienveillante, Valérie Oppelt, est avant tout une femme de proximité qui aime sa ville. Une interview simple et un peu décalée à découvrir ! Pas de discours technocrati...
Vidéo : interview de Valérie OPPELT chez SUN
Retrouver ci-dessous l'interview de Valérie OPPELT donnée à la radio SUN : 
Ouest France : Un parc et un éco-quartier pour Valérie OPPELT à la place du CHU
Le déménagement de l’Hôtel-Dieu sera une aubaine pour les promoteurs. Si Valérie Oppelt, candidate LaRem, est élue maire de Nantes, elle prévoit de créer un éco-quartier avec un parc.
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour la mesure d'audience (données personnelles).
OK