⟵ Retour

Ouest France : En Marche étudiera un métro aérien périphérique

Les candidats La République en marche dans l’agglomération nantaise ont présenté, ce jeudi 30 janvier, leur projet pour la métropole. Il dépasse les 2 milliards d’investissements. Avec beaucoup pour la mobilité.

Extrait de l'article : Les candidats LaRem de la métropole étudieront l’allongement du tram jusqu’à l’hôpital Nord transformé en « cancéropôle » à Saint-Herblain, la création d’un franchissement sur la Loire (parmi les scénarios, un pont transbordeur entre l’île de Nantes et la CCI), le prolongement du tram ligne 3 de Neustrie à l’aéroport et du busway jusqu’au MIN à Rezé… Ce n’est pas fini ! Études aussi d’un métro souterrain pour le centre-ville nantais et d’un métro aérien circulaire autour du périphérique raccordé aux parkings relais et au réseau Tan. « Un métro type VAL, véhicule automatique léger, qui franchirait la Loire. On désengorgera ainsi la circulation sur le périphérique, détaille Erwan Huchet. On peut imaginer réaliser 4/5 km par mandat. » Le périph, ce sont 40 km, donc huit à dix ans de travaux. Le coût ? « 1 km revient à 45 millions d’euros. »  

Lire la suite sur Ouest France : https://www.ouest-france.fr/elections/municipales/municipales-nantes-en-marche-etudiera-un-metro-aerien-peripherique-6714252


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour la mesure d'audience (données personnelles).
OK