⟵ Retour

Ouest France : Arbre aux hérons à Nantes. En Marche refuse l’envolée des coûts

« Si le budget initial, annoncé à 35 millions d’euros, est dépassé, nous n’abonderons pas le cofinancement de la Métropole déjà prévu, à savoir le tiers », prévient Valérie Oppelt, tête de liste En Marche à Nantes. En gros, le seuil est à 12 millions d’euros, et pas un centime d’euro supplémentaire. « Pour éviter une dérive budgétaire, nous demanderons une étude de financement. »

Lire la suite sur Ouest France : https://www.ouest-france.fr/elections/municipales/arbre-aux-herons-nantes-en-marche-refuse-l-envolee-des-couts-6714319


Coronavirus. Valérie Oppelt (LREM) : « Nous allons traverser un moment hors norme »
La députée Valérie Oppelt (LREM) soutient les annonces d’Emmanuel Macron et propose aux candidates aux municipales « d’agir dans cette situation de la même manière que nous l’avons fait pour l’annulation de nos meetin...
Ouest France : Valérie Oppelt se déclare «très investie» sur l’inclusion
La députée LaRem Valérie Oppelt se déclare très investie sur l’inclusion… comme la plupart des candidats. Mais elle veut aller plus loin, en lien avec des actions gouvernementales.
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour la mesure d'audience (données personnelles).
OK