⟵ Retour

Réaction suite à l’agression d’un chauffeur de la TAN

Communiqué de presse - le 6 novembre 2019

e condamne avec la plus grande fermeté l'agression violente dont a été victime un conducteur de la TAN sur la ligne 3 du tramway à l'arrêt Diderot mardi 5 novembre 2019. Je lui adresse mes plus chaleureuses pensées ainsi qu’à sa famille et à ses collègues.

J'affirme toute ma considération à l'ensemble des agents de la TAN dont l'engagement au quotidien est essentiel pour permettre aux habitants de l'agglomération nantaise de se déplacer. Ils sont le Service public au quotidien par excellence. Ils ne peuvent plus exercer leur métier au péril de leur intégrité physique et morale. Cette situation d'insécurité dans les transports n'est pas nouvelle. Depuis plusieurs années, elle n'a cessé de progresser, sans qu'une décision ferme sur ce sujet n'ait été prise.

La seule annonce sur ce sujet par la municipalité actuelle renvoie les actions à engager uniquement après les élections municipales. Que de temps perdu pour proposer enfin une police des transports. Et c’est dès aujourd’hui qu’il faut agir.

Les remontées de terrain des agents et des usagers auraient dû être prises en compte pour procéder à des mesures fortes à même de protéger la population.

La sécurité dans les transports est en effet un aspect essentiel d'une approche globale de la sécurité sur la Métropole et la ville de Nantes.

Circuler, c'est être libre. Je mettrai tout en œuvre pour que cette liberté essentielle d'aller et venir soit possible, dans les transports comme dans le reste de la ville de Nantes.

Je comprends la colère des agents. Je souhaite bon courage aux usagers qui souffrent néanmoins de cette situation provoquée par cette agression inadmissible.

La politique de déni de l'équipe municipale actuelle concernant la situation très dégradée de la sécurité dans Nantes est préoccupante. Les agressions, les vols, les fusillades, le trafic de drogues se multiplient et il est temps d'agir avec force. Rétablir un cadre de vie apaisé et sécurisé pour toutes et tous est urgent.

En tant que candidate à la mairie de Nantes, je m'y engage avec responsabilité. Nous mettrons en place des mesures efficaces, appropriées au niveau de gravité et à la hauteur des enjeux. Les Nantaises et les Nantais l’exigent. Nous le ferons.


Coronavirus. Valérie Oppelt (LREM) : « Nous allons traverser un moment hors norme »
La députée Valérie Oppelt (LREM) soutient les annonces d’Emmanuel Macron et propose aux candidates aux municipales « d’agir dans cette situation de la même manière que nous l’avons fait pour l’annulation de nos meetin...
Ouest France : Valérie Oppelt se déclare «très investie» sur l’inclusion
La députée LaRem Valérie Oppelt se déclare très investie sur l’inclusion… comme la plupart des candidats. Mais elle veut aller plus loin, en lien avec des actions gouvernementales.
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour la mesure d'audience (données personnelles).
OK