⟵ Retour

Écologie : répondre au défi du climat

Un bilan désastreux pour l’équipe municipale

Lorsque l’on regarde le bilan de l’équipe municipale sortante, à Nantes, sur le plan de l’écologie, une chose est frappante : ce bilan est mauvais. Aujourd’hui, le constat est terrible : nous sommes bien loin des résultats que l’on pourrait attendre de l’une des dix plus importantes métropoles françaises.

Sur le plan des déplacements, le vélo occupe 3 % à Nantes, là où il est à plus de 10 % à Bordeaux et à plus de 15 % à Strasbourg.

Sur le plan de la production des énergies renouvelables, on constate un retard du territoire malgré les objectifs 2020 et 2030 visés initialement. Seuls 7 % de la consommation d’énergie de Nantes métropole provient des énergies renouvelables contre 20 % à Bordeaux, et 16 % au niveau national.

Les déchets réellement recyclés ne représentent que 8 % de la masse totale de nos déchets ménagers collectés (à Rennes : 17%), là où l’on demande chaque jour plus d’effort pour trier alors qu’en réalité la plupart de nos déchets sont brûlés ou incinérés.

Ajoutons à cela aucune nouvelle ligne de tramway depuis 10 ans et un triste bilan au niveau de l’éclairage publique (seulement 8 % de LED pour plus de 32 % à Paris et 50 % à Grenoble).

Qu’ont donc fait Johanna Rolland et Julie Laernoes pendant six ans pour l’écologie ? Presque rien.

Pour Johanna Rolland, « la variable d’ajustement a toujours été l’écologie » et avec l’actuelle maire de Nantes « l’écologie a totalement disparu des radars », avait reconnu elle-même la tête de liste Europe Écologie Les Verts, Julie Laernoes, avant le premier tour, confirmant le bilan désastreux de ce duo, qui propose à nouveau aux Nantaises et aux Nantais de leur faire confiance.

De qui se moque-t-on pour nous faire croire que les choses vont changer ? Le miracle n’a pas eu lieu et n’aura pas lieu. La même équipe aura le même résultat : le néant ou presque.

Des propositions concrètes pour répondre au défi climatique

Il y a donc maintenant urgence à agir avec efficacité et à innover.

Notre programme propose des solutions sur tous les sujets clés : réchauffement climatique, réduction des déchets, pollution par les plastiques, économie circulaire, alimentation locale, déplacements, préservation de la biodiversité, pollution de l'air... Le moment est venu de passer à l’action pour obtenir des résultats visibles et non de compter les promesses non tenues. Les collectivités locales, Nantes et Nantes métropole, doivent être enfin exemplaires :

- Nous proposons un plan de 60 millions d’euros de rénovation énergétique des bâtiments à l’échelle de la Métropole sur le mandat.

- Nous proposons le passage à 100 % d’énergie verte pour la consommation d’électricité pour les bâtiments publics de la Ville de Nantes et de la Métropole, et de l’éclairage public et cela dès 2021 (via un appel d’offres lancé dès 2020), et non en 2050 comme nos adversaires le proposent.

- Nous proposons de passer à 100 % de LED pour l’éclairage publique d’ici à 2026, dans une démarche de ville intelligente où les ressources sont optimisées.

- Nous proposons de renforcer les moyens d’Écopole et de l’Espace info énergie afin d’assurer une mission de première importance au service de l’environnement. Nous tenons à ce qu’ils deviennent des outils opérationnels et une porte d’entrée encore plus utile au service de la transition écologique de notre territoire et des acteurs locaux (entreprises, associations, collectivités, particuliers, etc.).

- Nous proposons de faire passer de 6% à 15%, la part de l’alimentation locale dans l’assiette des Nantais.

- Nous proposons de mettre en œuvre des centrales photovoltaïques sur l’ensemble de la Métropole à l’image de celle de Tougas. Cette dernière de plus 46 000 m² produit de l’électricité pour 1400 foyers. Rappelons ici que l’installation de la centrale photovoltaïque sur le toit du MIN, dont est si fière la Métropole, a engendré plus de 3 millions d’euros de dépenses supplémentaires pour renforcer la structure du bâtiment, sans aucun effet sur la performance de l'installation en matière d'environnement.

Toutes nos propositions sur l’écologie et notre programme complet sur www.oppeltnantes2020.fr


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour la mesure d'audience (données personnelles).
OK