⟵ Retour

Fusion PS-EELV, un « scandale » pour la candidate En marche

L’annonce, ce mardi 2 juin, de la liste d’union entre Johanna Rolland, maire sortante socialiste et présidente de Nantes métropole, et l’écologiste Julie Laernoes, a provoqué la colère de Valérie Oppelt.

" Cinq jours de chantage, de calculs et d’instrumentalisation de la candidate Nantes en commun pour des postes, en période de crise ? C’est une honte, on se moque des Nantais », attaque Valérie Oppelt, députée et candidate LREM à la mairie de Nantes, arrivée quatrième au premier tour, avec 13 % des voix.

Elle n’y va pas avec le dos de la cuillère, après l’annonce, ce mardi 2 juin, de la liste d’union entre Johanna Rolland, maire sortante et présidente de Nantes métropole, et l’écologiste Julie Laernoes.

Lire la suite sur Ouest France : https://www.ouest-france.fr/elections/municipales/municipales-nantes-fusion-ps-eelv-un-scandale-pour-la-candidate-en-marche-6856082


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour la mesure d'audience (données personnelles).
OK